Archives de catégorie : L’Envers du décor

Des « Faucheurs de marguerites » à « L’adieu aux as » : l’amour des femmes et l’ambition des hommes (1/4)


            Une des figures classiques des rapports de sexe dans les fictions est celle où le héros masculin est empêché à vivre ses aspirations artistiques ou professionnelles par la femme qui l’aime et qu’il aime. Il y a souvent ainsi … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Politique & Société, Think positive | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Magnum : pourquoi sa femme meurt deux fois, mais doit mourir quand même (1/2)


[Attention : cet article en deux parties contient des divulgâcheries] Pendant 8 saisons, de 1980 à 1988, Thomas Sullivan Magnum (Tom Selleck) est le détective privé d’Hawaï dans la série éponyme Magnum (Magnum, P.I.) de Glen Albert Larson et Donald Paul … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Nouvelle génération | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

« La Fille du 14 juillet » et « Le Plein de super », deux des 15 road movies hexagonaux chroniqués dans L’Avant-scène cinéma


L’Avant-scène cinéma n°673 de mai 2020 est consacré à Tandem de Patrice Leconte et présente notamment « 15 road movies hexagonaux » dont : Le Plein de super d’Alain Cavalier (1976) « ʺLe plein de superʺ est un film de mecs. Klouk, vendeur de … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Nouvelle génération | Tagué , , | Laisser un commentaire

Image du big boss


Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor, Passerelles entre les arts | Tagué , , | Laisser un commentaire

De l’utilité des clichés aqueux pour simplifier le travail des scénaristes


Plus le cinéma veut s’adresser rapidement à un large public, plus il mobilise des clichés immédiatement compréhensibles. Ces clichés ont l’avantage de simplifier le travail des scénaristes paresseux et, ainsi, de leur éviter de trouver d’autres voies plus élaborées pour … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Sandrine Rondard expose à la galerie Under Construction


Il n’y a encore pas si longtemps, elle faisait des portraits de famille, puis de grands paysages, puis de gigantesques paysages avec des êtres souvent minuscules, mi-humain, mi-animal, et des ambiances et des lumières qui semblaient annoncer le pire dès … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor, Think positive | Tagué , | 1 commentaire

[Comme un écho] Viol, mais que font les « autorités » ?


En France, plus de 86 000 femmes sont victimes de viol ou d’une tentative de viol par an. Mais seulement 13% d’entre elles portent plainte et seulement 1% des plaintes aboutissent à une condamnation (Collectif féministe contre le viol). Pourtant, … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor, Marre ! | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Clichés sexistes et cinéma français (2) : la « compétence » de la femme


Dans Parole de flic (de José Pinheiro, 1985), Daniel Pratt, ancien flic, a vu sa femme assassinée il y a 10 ans et le meurtrier a obtenu un non-lieu. Dégouté, Daniel a démissionné de la police et s’est retiré en … Lire la suite

Publié dans Gros son, L'Envers du décor, Les mots du cinéma, Marre ! | Tagué , , | Laisser un commentaire

[Chrono] 1979-1984/ La Presse du temps des VHS (2/2)


Dans les années 1980, le visionnage domestique se développe avec la diffusion des magnétoscopes et des cassettes au format VHS (« Video Home System »). Apparaît alors une presse spécialisée dans la vidéo aussi nombreuse et souvent éphémère. La référence étant Le … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Comment la gauloiserie « populaire » devient « arty »


Pendant l’été 2019, dans l’édition de samedi-dimanche de Libération, Guillaume Lecaplain a publié une série en 7 épisodes intitulée « Couvrez ce sexe… ». La série se proposait d’explorer « les techniques artistiques de dissimulation intime ». Le dernier épisode, « Mystère et boules de … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor, Pipole | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Des faubourgs à Bobino, deux versions de la chanson : « Entre Saint-Ouen et Clignancourt »


Au gré d’une petite recherche sur les chansons d’Édith Piaf, nous nous sommes aperçus que deux versions du texte du titre assez célèbre Entre Saint-Ouen et Clignancourt se retrouvaient indifféremment sur la toile, sans la moindre explication, ni référence à … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Philosophons ! | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

[Comme un écho] Fantasmes et désirs antiques d’avant-hier et d’hier


Quand on lit Le Nombril d’Aphrodite. Une histoire érotique de l’Antiquité de Christian-Georges Schwentzel (Payot, 2019) après Pulsions graphiques. Elvifrance pour le meilleur et pour le pire de Christophe Bier (éditions Cernunnos, 2018), on ne peut s’empêcher d’imaginer ce qu’une … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Passerelles entre les arts | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le taxi et le cinéma de peep-show de Max Pécas


Les films de Max Pécas se déroulent le plus souvent dans une société très bourgeoise. Le Champagne y coule à flot – placement produit oblige – et les protagonistes qui ne voyagent jamais en transport en commun, préfèrent prendre le taxi. Or … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

[Comme un écho] Les Poubelles de Venise


Bien avant que la lagune soit prise d’assaut par les navires géants de croisière, avec leurs nuisances « sonore, visuelle, olfactive, atmosphérique » (Alexandra Schwartzbrod, « Monstres », Libération, 10 août 2019), plusieurs films se sont amusés à jouer avec l’image idyllique et romantique … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Marre ! | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

« Noire n’est pas mon métier » par un collectif de 16 actrices noires sur une idée d’Aïssa Maïga


Dans Noire n’est pas mon métier écrit par un collectif de 16 actrices noires sur une idée d’Aïssa Maïga (Seuil, 2018), Sabine Pakora constate qu’elle est sans arrêt « altérisée », Nadège Beausson-Diagne remarque que : « J’étais noire avant d’être moi ». Et quand … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Marre ! | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La Trilogie des Caroline chérie : une femme libérée… et conventionnelle (2/2)


Dans son ouvrage, L’Intimité à l’écran. Une histoire de la représentation de la sexualité au cinéma (Nouveau monde éditions, 2017), Alain Brassart reconnaît en Martine Carol « le premier sex symbol français » à travers notamment son personnage de Caroline de Bièvre. … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor | Tagué , , , , , , , , , , | 2 commentaires

La Trilogie des Caroline chérie : une femme libérée… et conventionnelle (1/2)


Dans son ouvrage, L’Intimité à l’écran. Une histoire de la représentation de la sexualité au cinéma (Nouveau monde éditions, 2017), Alain Brassart reconnaît en Martine Carol « le premier sex symbol français » à travers notamment son personnage de Caroline de Bièvre. … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

[Comme un écho] Comment les hommes qui se rêvent « artiste » se débarrassent des femmes qui les ont aidés


En 1961, dans Cocagne (de Maurice Cloche), Marc-Antoine (Fernandel), chauffeur d’une benne de nettoiement à Arles, mène une vie tranquille auprès de sa femme italienne, Mélanie (Leda Gloria) et de leurs deux enfants. Mais Marc-Antoine se découvre des talents de … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Marre !, Politique & Société | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Quand les femmes sont « autres » au cinéma


Dans Domicile conjugal (de François Truffaut, 1970), Antoine Doinel, marié à Christine Darbon (Claude Jade), est recruté pour manœuvrer des maquettes de bateaux dans un bassin artificiel d’une usine hydraulique. C’est là qu’il fait la connaissance de Kyoko Yamata (Hiroko … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

[Comme un écho] La Différence entre Francisco de Goya et Max Pécas


Dans Claude et Greta (1970), Max Pécas raconte l’histoire de Greta (Astrid Frank), une étudiante suédoise qui arrive à Paris pour faire des études d’art. Elle est hébergée au début dans une famille dont le père n’est pas insensible à … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Passerelles entre les arts | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Mylène Demongeot et la « Barnumisation » des actrices des années 1950


Dans Le Symbolisme sexuel (éditions Jean-Jacques Pauvert, 1961), Jean Boullet déplore que le cinéma ait installé « le règne de la mamelle ʺhippopo-tamiformeʺ ». Cette « barnumisation » du buste féminin vient, selon lui, d’un « goût des femmes-nourrices pour des hommes-enfants anémiques [qui] complète celui … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ?, Gros son, L'Envers du décor | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Serial copieur


Quand Kichka tient une idée… il y a 2 ans déjà.

Publié dans L'Envers du décor | Tagué , , | Laisser un commentaire

[Comme un écho] Le Cinéma pornographique, « vaccine » de l’ordre bourgeois


Tout montrer. Enfin. Sans fausse pudeur, sans prétexte hypocrite. Ne plus couvrir ce sein – et le reste – que, désormais, je saurais voir. Le cinéma pornographique marque la fin d’une histoire, l’aboutissement d’un chemin vers l’explicite lorsque le cinéma en salle … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

La trahison technologique


Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor, Politique & Société | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

[La Scène qui déchire] Le Zizi émergeant de David Hamilton


Un été à Saint-Tropez est un film de David Hamilton (1983), sans paroles, juste avec la musique de Benoît Wideman et avec une accumulation de tous les tics esthétiques du réalisateur. C’est ainsi que le soleil se lève et se … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Marre ! | Tagué , , , | Laisser un commentaire

[Comme un écho] Aurélie Filippetti et Sami Frey


Aurélie Filippetti fait partie de ces figures emblématiques de notre monde politique toujours en mutation. Comme l’environnement politique en général, elle est mouvante, inaugure de nouveaux comportements et ne se reconnaît pas longtemps dans l’offre partisane existante. C’est ainsi que … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Politique & Société | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Voir des Marilyn partout ! (1)


C’était en 1983, Télérama (n°1769 du 7 décembre) met en une un dessin de Desclozeaux en guise d’illustration de sa sélection de livres à offrir pour les fêtes du Réveillon. Le dessin représente une Marilyn dont la robe est constituée … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Les mots du cinéma | Tagué , , | Laisser un commentaire

[La scène qui déchire] Helen et les garçons dans « Gorge profonde »


L’héroïne de Gorge profonde (Deep Throat de Gerard Damiano, alias Jerry Gerard, 1972) est certes Linda (Linda Boreman, alias Linda Lovelace) découvrant que, comme son clitoris est logé au fond de sa gorge, seule une fellation d’avaleuse de sabre peut … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Think positive | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Grandeur et petitesse


Publié dans L'Envers du décor, Marre ! | Tagué , | Laisser un commentaire

[La Scène qui déchire] Le Relâchement et l’autocontrainte de Virginie Solenn


Dans L’Enfer dans la peau (de José Bénazéraf, 1964) également titré La Nuit la plus longue, Virginie (Virginie Solenn), fille d’un riche industriel, couche avec Pierre (Alain Tissier), le dernier de ses ravisseurs encore vivant. Il est cependant difficile de … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire